Conseil municipal du 9 octobre 2009

                                                En préambule, je souhaite indiquer que nous avons eu droit ce vendredi à une parodie de démocratie, un conseil municipal bradé, les sujets importants ont été volontairement occultés. Mr le Maire est sans nul doute au zénith d’un art qu’il manie avec virtuosité, à savoir une certaine forme de mépris de ses interlocuteurs, nous y sommes tous passés, des bancs de la majorité, c’est nouveau, aux sièges des deux groupes d’opposition, représentant les quasi 50% de la population de notre ville. En effet notre groupe d’élus déplore que face aux réalités qui lui sont soumises par qui que ce soit, Mr VINCHELIN ne cherche même plus à discuter, aveuglé par une idéologie qui le submerge, il s’enfonce de plus en plus dans un argumentaire éculé et sans fondement.

 

Vidéo surveillance et délinquance :

 

Le sujet était d’importance, en effet le droit élémentaire à la tranquillité des habitants et le respect des biens, publics ou privés, ne fondent-ils pas aussi les bases de la vie en société, du « Vivre ensemble »  si cher en théorie à Mr le maire.

 

Nous avions fait une demande par écrit à Mr VINCHELIN, pour débattre avec la majorité du sujet difficile de la délinquance à Neuves-Maisons. Nous avions reçu une réponse favorable, donc pour une fois, les idées des uns et des autres auraient pu se faire jour dans l’assemblée. Bien entendu dans notre groupe, mais aussi parmi les 22 membres de la majorité, qui à de rares exceptions près, ne s’expriment jamais, il faut suivre la ligne du chef et ne pas s’en écarter, un point c’est tout !!

 

Mais Mr VINCHELIN à volontairement bâclé le sujet, prétextant un emploi du temps trop serré pour couper court à toutes discussions. Je lui ai alors répondu : « Nous sommes au conseil municipal, nous devons débattre !! » Nous avons donc proposé la pose de caméras de vidéo surveillance et un renforcement de la police municipale, mais Mr le maire n’était déjà plus à l’écoute des problèmes graves que rencontrent tous les jours ses administrés.

 

Ils nous a répondu sans rire que la délinquance à Neuves-Maisons était surtout due aux bailleurs privés qui, selon lui, ne s’occupent pas assez de leurs locataires. Pour un maire qui n’a à la bouche qu’un anti-paternalisme exacerbé, qu’il cuisine d’ailleurs volontiers à toutes les sauces, même les plus indigestes, c’est un peu gros non !!  Hé oui mes chers concitoyens sur la planète VINCHELIN se sont les petits bailleurs ( généralement modestes et en grande majorité propriétaires d’un seul petit appartement ) qui sont la cause de tous les maux de la société. 

 

Nous lui avions donné plusieurs exemples de municipalités, dont une plus petite que la nôtre, ayant choisi la vidéo surveillance avec de bons résultats à la clefs, nous avions même choisi des exemples de ville avec des maires socialistes pour ne pas froisser sa susceptibilité, et de notre point de vue les bonnes idées sont bonnes partout, nous ne faisons pas de sectarisme. Il était facile de faire étudier cette solution qui de plus est subventionnée à hauteur de  50% des montants engagés au niveau national. Nous lui avions également transmis les témoignages de personnes excédées qui nous contactent à force de plus être entendues, et qui ont mêmes dû déménagé tant le climat d’insécurité n’était plus tenable. 

 

Mes chers concitoyens, le veto municipal c’est abattu sur ce problème, les choses ne vont donc faire qu’empirer, jusqu’au jour où un drame se produira, mais il sera trop tard et rien, je dis bien rien n’aura été tenté. 

 

Guy BERNARD

 

 

Sous-pages :

Commentaires (4)

1. 14/10/2009

Bonjour Interrogatif,

Vous pouvez observer qu'il n'est pas possible de débattre au sein même du conseil municipal. Sur la forme Mr le maire avance toujours de beaux et grands principes, c'est sa spécialité, comme par exemple faire lire désormais un article des droits de l'homme et du citoyen à chaque conseil municipal. Mais à part brasser de l'air cela ne sert à rien, puisque lui-même ne laisse pas les élus du peuple s'exprimer et avancer leurs idées au coeur de l'enceinte démocratique de la commune, il ne prendrait pourtant aucun risque à débattre à 22 voix contre 5, voir 7, au contraire, sauf à craindre des dissonances au sein de sa majorité.

Pas de débat, pas de vote (nous l'avions proposé), quant à discuter du sujet avec l'autre groupe d'opposition, pourquoi pas, nous sommes par nature ouverts et à l'écoute de toutes propositions ou suggestions et chacun connait notre opinion sur le sujet depuis longtemps.

Nous avons quelques fois des divergences de vues avec le groupe NMEA, mais si sur ce point ils souhaitent avancer de front avec nous, cela ne nous pose pas de problème, notre porte et toujours ouverte.

2. liberté !! 16/10/2009

surveillance surveillance, on ne pourra bientôt plus faire un pas sans être fliqué !

3. 16/10/2009

Bonsoir liberté,

Félicitations, vous avez là une très belle signature.

Tout comme vous, nous sommes empreints de liberté, simplement nous pensons que la liberté et les droits de chacun ont autant de valeur que leurs devoirs.

Si ces devoirs sont volontairement ignorés, il nous semble naturel et même nécessaire d'essayer les faire respecter, en utilisant entre autres moyens, la vidéo surveillance dont l'utilisation et le traitement des images sont très encadrés dans notre pays.

Cordialement

Gilles JEANSON (membre de la liste NMD)

4. Jean-François 29/10/2009

Les caméras quand on a rien à se reprocher c'est pas génant et de toutes façons il y en a déjà depuis au moins 25 ans dans tous les hypermarchés ou autres, mais je trouve vraiment honteux que des trous du cul salissent et cassent au centre de Neuneu, on peut pas rester comme ça sans bouger, j'ai donc voter pour le sondage sur la vidéo surveillance.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau