Moselle-et-Madon / Grand Nancy : Comparons les prix de l'eau

Moselle-et-Madon : Prix de l'eau           À l’heure où le groupe de Pascal SCHNEIDER, vient de voter une nouvelle hausse des tarifs à la CCMM (+1,8% pour 2013). À l’heure où dans ses réunions de quartiers, Jean-Paul VINCHELIN nous contredit et affirme que nous mentons, lorsque nous abordons le problème du prix de l’eau pour les familles Néodomiennes, il est temps de rappeler l’écart important et qui se creuse encore, entre les tarifs de l'eau en Moselle-et-Madon et le tarif unique de nos voisins du Grand Nancy. Voyons ci-dessous quelle est la réalité des chiffres et plus bas, comment des élus très proches en théorie, peuvent avoir des visions aussi différentes de l’égalité de traitement entre les citoyens.  

 

Ci-dessous, 2 exemples de factures, datant chacune de novembre 2012


Celle de Moselle-et-Madon indique un prix de 435,52€ pour 82 m3 soit 5,31€ le m3

Celle du Grand Nancy indique un prix de 521,52€ pour 153 m3 soit 3,40€ le m3

Soit 1,91€ en moins le m3, presque 2€ de différence, c'est énorme, sans compter qu'avec le jeu des tranches de consommations en Moselle-et-Madon, cet ecart peut encore s'accroître. Et même s'il se réduit dans la 1ère de tranche de 0 à 50 m3, il reste bien au-dessus des 3,40€ à 4,12€ environ le m3 

Cliquer sur les factures pour agrandir 

   Moselle-et-Madon : Facture d'eau 2012 Grand Nancy : Facture d'eau 2012

Majorité ou opposition, d'un territoire à l'autre, la vision sociale des élus s'affichant à Gauche est totalement différente sur le front du prix de l'eau

Tribune libre - Gauche du Grand Nancy - 04/2011

        Ci-contre en 2011, les élus de la "Gauche du Grand Nancy", dénonçaient un prix de l’eau trop élevé et demandaient à améliorer la gestion  comptable, espérant en baisser le prix au m3, ils étaient tout comme nous, dans leur rôle d’opposants, actifs et utiles au débat public.

S’il est important de sensibiliser les usagers que nous sommes, à être responsables sur les volumes d’eau consommés, les familles ne peuvent être comme aujourd’hui, la variable d’ajustement des erreurs commises en Moselle-et-Madon, depuis qu’elle gère la distribution de l’eau. Avec M. GRIVEL de 2001 à 2008, puis avec Mme VILLA depuis 2008.

Certaines communes ont été acceptées dans la CCMM, sans aucunes contreparties, avec des réseaux totalement hors services ou d’importantes factures impayées. La mutualisation des moyens, gérée par des élus idéalistes, a donné les tristes résultats que l’on connait, tant sur les prix, socialement injustes et trop élevés, que sur la qualité de l’eau, surtout à Neuves-Maisons. 12 ans de gestion soutenus par Jean-Paul VINCHELIN, Annie VILLA et Pascal SCHNEIDER, qui ont oublié depuis longtemps les valeurs que notre groupe défend, équité devant ce service public indispensable et obligation d’une qualité irréprochable. Ils ont échoué dans un cas comme dans l’autre…  

    

   

Les élus du groupe NMD - 13/03/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site