Sondage sur le prix de l'eau en Moselle et Madon, vous vous êtes exprimés

 

 

Le groupe Neuves-Maisons demain vous a demandé votre avis sur les récentes hausses massives du prix de l'eau, la CCMM s'est bien gardée de communiquer sur ces décisions injustes, vous êtes donc exaspérés et vous le dites, votre réponse et sans appel !!

Sondage réalisé du 20 janvier au 1 février 2010 sur internet, durant cette période nous avons enregistré 435 connexions (36 par jour en moyenne) sur notre site et 123 personnes se sont exprimées.

 

La question posée et les réponses possibles étaient les suivantes :

Un vote sans appel

                              Après la récente hausse injuste du prix de l'eau, représentant jusqu'à près de 30% sur la facture que chacun vient de payer fin janvier 2010, du moins ceux qui peuvent encore se le permettre, car vous êtes nombreux à nous avoir fait part de vos difficultés financières. Hausse par tranches de consommations qui pénalise surtout les familles nombreuses et les petits commerçants ou artisans utilisant beaucoup d'eau comme les coiffeurs qui devront la reporter sur leurs prestations ou diminuer leurs salaires, mais Mme VILLA persiste et signe sa politique anti-sociale.

En effet, non contente d'avoir prise cette mesure qui touche souvent les plus fragiles, la présidente de la CCMM engage maintenant son 2ème round sur vos factures à venir. Vous étiez déjà sonnés par ce coup-bas, désormais on vous inflige le coup de grâce. Cette fois c'est une augmentation supplémentaire de 12 % pour 2010, qui va toucher tous les ménages ou commerces consommant de 0 à 1000 m3 d'eau et ce n'est pas fini, elle sera accompagnée d'une hausse de 32% sur les abonnements de compteurs qu'elle essaie également d'imposer aux locataires d'immeubles collectifs sous de faux pretextes, car ils sont déjà équipés de compteurs individuels gratuits dans leur immense majorité.  

Les élus de la communauté de communes de Moselle et Madon, et plus particulièrement les 10 représentants de Neuves-Maisons, ont voté toutes ces hausses sans vous prévenir, sans que l'opposition qui au total représente la moitié de la population de notre ville ne puisse s'exprimer par un vote. Mme VILLA et Mr VINCHELIN entre autres, travaillent main dans la main contre l'intérêt général, sous couvert d'une politique qu'ils osent encore nommer sociale, ils sapent les fondamentaux dont ils sont les garants, ceux qui maintiennent l'égalité entre les citoyens, force est de constater que dans le cas du prix de l'eau, cette égalité n'existe plus.

Les élus NMD le 4/01/2010


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×